TABLETTE LEXIBOOK MFC155

Publié le par le_zgeg25

Hé, voui, la chinoiserie de bas étage a encore frappé.

Ma fille a une tablette LEXIBOOK, modèle MFC155, comprenez la version pour enfant.

Après quelques utilisations, la machine est tombée en panne. Impossible de l'allumer et la batterie ne semblait plus se charger.

Mal m'en a pris de chercher sur le web car j'ai constaté que bon nombre de gens avaient ce problème, sans qu'un seul n'en trouve la cause. J'ai donc cherché...

 

ATTENTION, cet article raconte des choses dangereuses, qui peuvent causer des incendies, brûlures et dégazage si pratiqué par un personnel non habilité.

N'importe qui peut lire cet article, mais tout le monde ne peut pas pratiquer en toute sécurité, en cas de doute, adressez vous à un spécialiste.

La manipulation des batteries au lithium est dangereuse.

vue intérieure LEXIBOOK MFC155

vue intérieure LEXIBOOK MFC155

L'intérieur contient le minimum vital ! et une batterie d'un seul élément lithium.

Mes investigations m'ont conduit à inspecter la fameuse batterie. Je prend les mesures, 3,6V aux bornes...donc pas ça.

Je tente de mettre une alim de labo en lieu et place de la batterie, pas de résultat.

Je branche le chargeur et retente la mesure de tension pour voir si ça prend la charge, et là la pile ne fait plus que 2,2V, montée lente à 2,75V puis rechute à 2,2V.

Peu de temps après je comprend que la chute est liée à la tentative de démarrage de la tablette. Manque d'énergie et écroulement de la tension.

Là je tente l'improbable, je présume que la pile est bloquée, un peu comme les NiCd ou NiMh qu'ils faut décoincer de temps en temps.

Je n'y croyais guère vu que dans ma tete le lithium n'avait pas ce comportement de sulfatage des électrodes.

TABLETTE LEXIBOOK MFC155

Ne croyant pas que les fils de la batterie présent sur la carte soient reliés directement aux électrodes, je décide de voir si il n'y aurait pas une électronique sauvage tapie sous un scotch...ce qui fut le cas !

Je met la tablette en charge, puis place un multimetre de monitoring de tension sur la batterie (pour vérifier la polarité et regarder ce qu'il se passe). Je regle mon alimentation de labo à 3,9V, soit à peine plus que le nominal. Ce petit surplus ne fera pas grand mal et reste en deça des 4,2V maximum absolu que l'élément lithium peut encaisser (au delà il y a risque d'explosion de la partie électro-chimique).

 

TABLETTE LEXIBOOK MFC155

La suite consiste à appliquer brievement (4 ou 5 fois une demi seconde) la tension venue de l'alim de labo externe en superposition de la charge effectuée par la tablette.

 

TABLETTE LEXIBOOK MFC155

Le verdict ne se fait pas attendre, la tension de la batterie passe au dessus de 3V et a tablette démarre.

Une bonne recharge finira de regénérer la chimie de la batterie.

Je n'ai pas d'explication sûre de cette panne, peut etre un lipo-saver reglé trop bas sur la tablette par rapport au circuit de protection interne de la batterie.

Quant au fait que la tablette ne peut pas fonctionner sur une alim externe, soit c'est à cause de l'impédance équivalente de l'alim vue par la tablette (impédance trop forte par rapport à une batterie), soit comme je le pense, le circuit de protection de la batterie module sur l'alim des signaux.

Jusqu'ici tout va bien, ci ce n'est que je me dit que pour le prix de cette chose, lente, gourmande et sans mémoire, une bonne ARCHOS d'occase serait une dépense plus durable...

C'est vrai, les gosses veulent les memes choses que les parents, mais sous pretexte que c'est destiné aux gosses l'appareil est sous dimensionné, est lent, n'a pas d'autonomie..bref tout le contraire du modèle de grand.

Voir les commentaires

CITATION DE ZGEG

Publié le par le_zgeg25

Ebola va réussir là où le sida a échoué

confidentiel

A l'heure actuelle, on ne trouve pas dans le monde un seul foyer de tension où les militaires américains ne soient présents. Pis, à peine achèvent-ils leurs « missions de promotion de la démocratie » que ces régions se trouvent plongées dans un chaos sanglant. Les exemples sont bien connus: l'Irak, la Libye, l'Afghanistan et maintenant la Syrie.

Sergeï Choïgou

Les USA sont en guerre contre les opposants à leurs mode de domination

le zgeg25

Le but est de prendre le contrôle des pays du moyen orient par la déstabilisation.

confidentiel

Les musulmans restent le seul obstacle crédible au nouvel ordre mondial

confidentiel

Voir les commentaires

J'ai regardé pour vous : HUNGER GAMES

Publié le par le_zgeg25

Joyeux HUNGER GAMES

la pouf violette

Oulalala encore une critique de film qui va vous mettre jouasse !

Alors pour éviter de vous envoyer peter poliment comme j'eusse pratiqué la fois dernière dans la critique de DIVERGENTE, je vais vous parler d'un film plus ancien où il y a moins de risque de spoiler...moi qui croyais vous intéresser avec des films récents, pfff.

Alors pourquoi HUNGER GAME ?

Parceque ce film est tiré d'un livre écrit par Suzanne COLLINS et réalisé au ciné par elle meme et Gary ROSS .

Et surtout, outre les 2 personnage sus-nommés, je me suis interessé à l'aspect sociologique de l'oeuvre et du réalisateur.

Mes lectures m'ont donc conduites à HUNGER GAME le film, et ma chérie voulait le voir de longue date, donc ça a été le déclic pour un visionage et une critique en bonne et due forme.

Toutes oeuvres de ce genre veut passer une vision voire un message, l'interet fut donc double quand on s'aperçoit que d'une part c'est une sorte de vision du futur et d'autre part l'audience cible de cette réa est essentiellement populaire (CSP moins).

rien à voir avec le film, mais ce GIF me fait rire

rien à voir avec le film, mais ce GIF me fait rire

Une fois n'est pas coutume, mais je vais vous livrer ma conclusion avant le développement.

Pour moi ce film est bon. Une bonne surprise de ce genre de film qui a tout pour etre une belle merde sous tout les angles, et qui finalement en seconde lecture trouve un interet certain.

Le film est lent tout en maintenant attentif sans qu'il ne se passe vraiment quelque chose. C'est un coup de génie pour ce segment, le suspens est bon la première partie du film.

L'histoire est très manichéenne, stéréotypée et surjouée, mais ce doit etre à cause de la cible visée, cependant, le film regorge de petit trèsor de mise en scene et de tournure, démontrant le professionalisme et le niveau de l'équipe réalisatrice.

Ce film n'a pas été bâclé et reste d'une certaine entièreté malgré qu'il fasse partie d'une saga.

Le film dans son ensemble présente une vision future assimilable à de l'anticipation, je dis assimilable, car contrairement à d'autre, on a pas de réelles références à la civilisation précédente.

Gros point fort, le patriotisme US est totalement absent du film.

Les codes repris sont encore une fois de type monarch pour la plupart, avec absence de forme ou repère maçonnique, encore flippant pour le coté anticipation.

HUNGER GAME reprend dans sa trame les principes monarchs suivant :

- théorie des sexes avec une uniformisation comportementale confondue

- mise en avant d'un mode de vie sous controle catégorisé.

- mise en avant d'un mode de vie très dépouillé où l'existence se résume à servir un état tout puissant.

- soumission à une élite

- personnage principal anonyme et banal au départ

- cités ou ensemble de vie protégé par un mur.

 

LES PLUS =

- première moitié du scenario.

- réalisation (cinématographique).

- détail des situations.

- restitution des emotions sur les plans séquences.

- suffisament lent pour etre interessant, assez rapide pour ne pas etre lassant.

- absence de patriotisme US.

- cohérence de la contre-utopie (dystopie).

- film entier malgré qu'il fasse partie d'une saga.

 

LES MOINS =

- grossièreté de la seconde partie (dispositifs dans l'arène peu crédibles).

- manque de perception du coté télévisée du jeu.

- utiliser des ados comme cobaye = peu crédible.

- absence de repère maçonnique au profit de repère monarch.

- caractère des personnages trop sous-titrés ou caricaturés.

 

 

Absence de patriotisme pro-US dans HUNGER GAME

Absence de patriotisme pro-US dans HUNGER GAME

L'action se passe dans un pays appelé PANEM, qui se trouve à la place des actuels USA et sud-est Canadien.

La montée des eaux et un cataclysme planétaire (lié à une guerre visiblement) à redessiné les contours des continents, et les nouvelles frontières épousent les courbes de la nature comme les fleuves par exemple.

Le film ne parle pas du reste du monde, mais surtout ne parle pas des USA alors qu'il s'y déroule d'un point de vue géographique.

Le principe est que le territoire a été coupé en plusieurs partie où les habitants travaillent à temps plein pour servir un état tout puissant dont le centre névralgique s'appelle le capitole.

Chaque partie est appelé un district et possède une spécialité précise (attention il y  a du clichés !. Il y a 13 districts en tout, mais ce film n'en présente que 12).

Le point commun à tout les districts est que leur population vit très chichement et se creve à la tache dans une soumission totale à une milice d'atat prenant la forme de policiers parfaits.

Chaque année est organisé un tournoi où chaque district envoie 2 enfants pour combattre (à mort) dans un jeu de télé réalité : les HUNGER GAMES. La participation est obligatoire, mais les volontaires sont admis (ça sera le cas de l'héroïne) pour se substituer à une personne designée.

Tout les coups sont permis, et à la fin, il ne doit en rester qu'un (les autres étants morts puisque le jeu fait s'entretuer les candidats).

Le tournoi n'est pas sans rappeler RUNNING MAN d'une certaine façon.

Le gagnant remporte je ne sais plus quoi (de la bouffe pour son district ?? peut etre), et en tout cas participe au maintient des tensions entre districts (des fois qu'ils soient trop amis pour s'unir contre le pouvoir).

 

Voici une carte de PANEM :

Carte de PANEM dans HUNGER GAME

Carte de PANEM dans HUNGER GAME

Les personnages:

Le personnage principal est une fille, ado, prénomée Katenis (Kat) Evergreen (trop choux pour le nom !).

Là on sait qu'on s'adresse à de l'ado dans la lignée TWILIGHT et compagnie.

L'actrice est plutot à l'aise et joue bien son rôle, mais elle n'en est pas à ses coups d'essais puisqu'elle n'est autre que Raven (allias Mystic) dans X-MEN.évidemment elle tire à l'arc, très à la mode chez les filles indépendantes forte et Rebelle.
 

Katenis Evergreen at bow hunting

Katenis Evergreen at bow hunting

L'autre personnage qui arrivera tardivement dans le film (deuxième partie) est Peeta, un jeune garçon fils du boulanger.

Le spectateur est d'emblée mis sur une fausse piste avec un autre garçon, mais le revirement est interessant.

Peeta  hunger games

Peeta hunger games

Le jeu télévisé est organisé par un homme moderne et charismatique, au look tout droit sortit d'un dracula :

J'ai regardé pour vous : HUNGER GAMES

Les présentateurs télés quant à eux reprennent les codes du genre, chez nous ça serait Foucault et Mac Lesgy, la sagesse et le regard technique.

Présentateurs TV

Présentateurs TV

Une personne est envoyée par le gouvernement pour effectuer la selection dans les districts, dans le cas de Peeta et Kat, une espece de vieille fille prude et au style affirmé en est chargée. Elle n'est pas sans rappeler la reine maléfique de Alice au pays des merveilles ; c'est l'esprit qui est personnifié dans les 2 cas.

la fille en violet

la fille en violet

Et enfin le chef de tout ça, celui qui cautionne et maintient cet état de fait : le big boss président.

Le look encore une fois est tiré par les cheveux. Une telle présentation dans le comportement, la gestuelle, le look pourrait faire endosser au personnage le rôle de Poséïdon, Zeus, Atlas ou Platon...

le boss

le boss

Enfin pour clore cette présentation, un personnage énigmatique, que l'on nommera pour etre clair " le coach".

D'après ce qu'on sait de lui, il est un picoleur notoire (sans que l'on sache d'où lui vient ce vice), et c'est un ancien gagnant du tournoi. Son comportement est ambigü, l'individu doit etre partagé entre ses origines modestes et sa nouvelle vie à la capitale.

Le coach conseille Kat

Le coach conseille Kat

Un point notable du film est le contraste qu'il existe entre la représentation de la population "travailleuse" des districts, et celle de la capitale (Capitole).

Le contraste est frapant, les districts sont peuplés de gens se tuants à la tâche, à l'apparence peu soignée (ce n'est pas leur centre d'interet ni leurs moyens), face aux citadins nantis et privilégiés, qui ne s'occupent qu'à leur apparence et profitent du fruit du travail des autres (un peu comme certains chômeurs dirait certains ici).

Les citadins ne donnent d'ailleurs pas de gens pour participer aux jeux. Seuls les districts sont punis et exploités...

 

des habitants des districts :

Habitants des districts

Habitants des districts

et voici les vues des habitants de la ville :

habitants de la ville
habitants de la ville

habitants de la ville

à tel point que quand les candidats prélevés dans les districts arrivent à la capitale pour participer aux jeux, la première chose qui est faite, c'est un lavage intégral de leur corps, avec une intensité dérangeante...

Notez comment le personnel de nettoyage est stylé, ça donne une idée du delta social qui doit exister dans leur pays...

décrassage

décrassage

Une fois que les candidats envoyés à la mort seront lavés, ils vont parader pour se présenter à la foule en liesse, bete de foire objet de distraction de l'élite capitalesque.

Nos héros vont se faire remarquer grâce à une combinaison de feu donnée par un bienfaiteur qui se montrera sympa tout au long de leur aventure.

arrivée avant les jeux
arrivée avant les jeux

arrivée avant les jeux

Kat s'illustrera des qualifications grâce à un tir de flèche audacieux qui lui vaudra frayeur et honneur.

WTF

WTF

Le top départ du jeu se prépare, et on a droit à 2 moments intimes de toute beauté et lourd de sens. Exceptionnel pour ce genre de film (cible) le cadrage, le tempo, tout y était.

La première scene se passe 2 nuits avant le départ du match à mort. Après le repas, Kat se retranche et les scenes rapides laissent percevoir son agacement, quand soudain, elle plonge mélancoliquement dans une image de foret en zappant sur sa fenetre virtuelle.

La scene n'est pas sous titrée, et le metteur en scène a mis à l'écran cela parfaitement.

La seconde scène se passe la nuit avant le départ, elle part rejoindre Peeta avec qui elle s'est pris la tete pour son comportement démesuré dans le but d'attirer la sympathie du public (ce qui d'ailleur fonctionne). Malgré leur querelle, le stress et la conscience de l'enjeu (et du risque), la pensée qu'ils repartiront seuls (au moins un doit mourir), leur fait tout oublier. Ce n'est pas sous titré encore une fois, mais la scène est tellement bien faite, que ça se ressent tout seul. C'est aussi un des rares moments où on goute à la passion de ce jeu coté téléspectateur avec la vision de fanboys en contrebas.

scènes parfaites
scènes parfaites

scènes parfaites

Pourquoi se faisaient-ils la gueule au fait ?? ahaha bonne question. Peeta a révélé au monde qu'il était amoureux depuis toujours de Kat.

 

Ah le con ! Du coup Kat ne sait pas si c'est vrai, pourquoi il a joué avec ce genre de truc, ou si c'est réellement vrai.

yé soui amoureuuuuu de Kat

yé soui amoureuuuuu de Kat

Le jeu va commencer, les scenes sont quasiment exclusivement consacrées à Kat, c'est un peu dommage, et on voit leur précieux allié dans une scene de complicité rare donner un objet fétiche à Kat. La scene est de nouveau très bien jouée et tournée.

just beforejust before

just before

Le jeu va commencer, les candidats sont prêts, les spectateurs des districts regardent sur écrans géants fournis par le Capitole.

diaporama de 3 images JPEG :

------

--

C'est à ce moment là que pour moi le film bascule dans une merde scenaristique improbable.

Heureusement la mise en scène et encore une fois des astuces de tournages et un bon tempo sauvera ces passages de conneries postulant au nobel.

Les candidats sont dans l'arène de jeu ; qui se trouve etre une zone de nature sauvage (on dirait un grand parc arboré).

Le jeu commence et une boucherie va décimer la moitier des gens. Ce coup là est d'ailleurs très bien pensé.

la corne de la tentation

la corne de la tentation

On va très vite se rendre compte que ce parc naturel est entièrement controlé par une équipe, dont on ne sait si c'est la chaine de télé ou le gouvernement. il y a les présentateurs, et le leader (Dracula) converse beaucoup avec le président.

La pièce d'où est controlé le jeu semble tout droit sorti d'une pub pour du dentifrice.

la pièce de controle = colgate

la pièce de controle = colgate

Les "agents" y travaillants sont en blouse blanche, comme si le protocole et la méthode répondaient à des codes et normes stricts = nul.

Dracula veille au grain (si lui aussi il n'est pas sous titré je m'y connais rien !):

Dracula en train de craquer une caisse.

Dracula en train de craquer une caisse.

Comment prend alors forme le controle de la zone de jeu. C'est un mystère total. Tantot des agents déclenchent le feu à volonté :

-

-

envoie des boules de feu, fond pousser des arbres à la demande, ou meme fond tomber la nuit,..bref un nimportnawak pathétique.

-
-

-

Le summum de la chose viendra avec les chiens tueurs : une meute de chiens sanguinaires, créés de toute pièce et qui sortent de terre 3 secondes plus tard :

-un homme qui n'a pas de menton est assis à coté de Dracula
-un homme qui n'a pas de menton est assis à coté de Dracula

-un homme qui n'a pas de menton est assis à coté de Dracula

Petit retour du jeu télévisé quand meme avec le passage des guêpes tueuses. Les présentateurs expliquent ce que sont ces insectes, histoire de faire flipper le téléspectateur zero.

Lesgy et Foucault expliquent la guepe

Lesgy et Foucault expliquent la guepe

On rappelle qu'on est dans un film destiné aux ados ou aux CSP-, il faut donc une belle histoire de gentil très soulignée, qui prendra forme avec l'amitié entre Kat et une autre combatante : une petite fille de couleur faisant ressentir à Kat une sorte de transposition sur sa propre soeur. Elles vont s'aider mutuellement, le scenario décortiqué est pourri, mais leurs aventures communes restent touchantes grâce à la mise en scène et le jeu d'acteur.

-

-

On se demande comment elles vont faire pour se séparer sachant qu'une des 2 (ou les 2 vont y passer). L'histoire ne le racontera pas car la petite fille va se faire tuer par un autre concurent.

Kat sera touchée par sa mort et lui fera une scepulture digne.

mort de la petite
mort de la petite

mort de la petite

En quittant la petite, Kat va lancer un signe de communion au district duquel elle venait. Les districts luttent entre eux, dans le jeu et dehors, et ce geste fort va élever Kat au rang de star.

Encore une fois la scene est très bien faite, on sait que Kat n'est pas familière du coté "image" et "paraitre", pourtant malgré son chagrin elle cogite tout de suite qu'il doit y avoir une caméra dans le coin qui l'observe, et va la chercher pour envoyer son signe de tendresse. la séquence dure 3 secondes mais dit tout avec douceur.

11

11

Le district 11 accueillera avec tristesse ce salut, et communiera. S'en suivra une émeute violente et la milice de l'état va intervenir. Des policiers chargés de maintenir l'ordre, dans des uniformes contrastants avec le lieu.

J'ai regardé pour vous : HUNGER GAMES
J'ai regardé pour vous : HUNGER GAMES

Le coté tendre étant passé, je vous passe les conneries organisationnelles du jeu, vient un moment inatendu : le changement des regles du jeu.

Au lieu d'avoir un gagnant, la direction autorise 2 gagnants du moment qu'il fasse partie du meme district.

Oulallala on l'avait pas vu venir celle là. La fille rebelle et son amoureux secret.

Il faudra pas longtemps et pas beaucoup d'encouragements pour que le couple se forme et se bisouille, et tout le monde va en profiter derrière son écran.

D'ailleur on ne voit que les pouilleux des districts regarder les jeux, jamais de vues au Capitole.

niou niou niou
niou niou niou

niou niou niou

On aura tout ce qui va avec, jusqu'au combat de fille, une petite scene de ménage et un OMG je croyais t'avoir perdue et Rebelle sort son coeur d'artichaut

-
-

-

à un moment du film on a droit à un "oh c'est choli" devant un paysage magnifique. La beauté exprimée et reconnue dans le lieu hostile...peu crédible devant la manipulation qui en est faite, est-ce réel ?

J'ai regardé pour vous : HUNGER GAMES

Le jeu touche à sa fin, et il ne reste que le méchant parmis les méchants à combattre.

Le combat prendra place sur la corne d'abondance, sorte de QG, avec quelques scènes complices quand meme.

Juste avant cela (quand j'ai évoqué la bagarre de fille), le 2° concurent du district d'où venait la petite fille tuée va épargner Kat en lui disant "pour elle".

Comment pouvait-il savoir ce qu'il s'était passé vu qu'il n'était pas devant la télé et que personne dans l'arène ne sait qui fait quoi et où ?

-
-
-

-

Comme dans un mauvais film d'horreur, les cycles jours nuits ne sont pas respectés, et la fin du combat entrainera le levé du soleil (mais on avait vu ça un peu avant déjà).

Les 2 gagnants sont donc là !!

sauf que la regle du jeu vient de changer de nouveau : il ne peut en rester qu'un.

Enfer et damnation, comment cela se peut ?

-
-
-

-

Les 2 amoureux sont face à un dilème, et décident finalement de se suicider ensemble en mangeant des baies toxiques (qui avaient eut la peau d'une autre candidate).

On se demande comment elles sont arriver dans sa poche ou pourquoi garder un truc poison avec soi ?

Alors là sur le coup, lui en amoureux éternel, il est plûtot crédible, elle en sauvageonne qu'il l'a toujours ignoré, un peu moins.

Mais au dernier moment, intervention de la voix off d'une manière peu télévisuellisable, et retour sur la décision de n'avoir qu'un seul gagnant.

Kat et Peeta sont proclamés gagnants ex aequo.

 

Passage obligé sur le plateau TV dans un monde de bisounours, alors que dans la vraie vie, une personne normale venue du ghetto pour la raison qu'on connait, aurait envie de tout peter.
 

-

-

Puis retour au district, avec le questionnement de leur relation...

-

-

mis à part qu'ils ont gagné, on ne saura pas ce que le district à gagné grâce à leur victoire !

fin

fin

Voir les commentaires

CONTROLE CULTUREL

Publié le par le_zgeg25

Lorsque j'en trouve un, j'aime bien l'épingler...

Je me balade sur YOUTUBE, quand soudain apparait sauvagement un vieux liens d'un titre que je veux ré-écouter :

blocage

blocage

WTF ??
pourquoi ?

En quoi le pays où je suis m'empeche d'écouter ça ?

 

ça me fait toujours penser à ces artistes un peu engagé qui sont interdit d'exposer dnas certains pays...

CONTROLE CULTUREL
POURQUOI ??

POURQUOI ??

ce pays est foutu

ce pays est foutu

loi du marché

loi du marché

Voir les commentaires

CHAWEELIGHT 3D : fin de routage

Publié le par le_zgeg25

Voilà, le routage du CHAWEELIGHT 3D touche à sa fin ces jours ci.

Alors que dire depuis mes derniers essais de routages ?

la carte a été revue en terme de format pour passer à du 14x14cm dans un but de compatibilité mécanique avec...une alim de PC.

Oui gros changement depuis le mois d'avril, la partie alimentation étant bien trop chiante à faire et je pese mes mots, sans évoquer le coût évidemment.

Donc il a fallut réfléchir, autant qu'un miroir bien briqué :

 

Besoin de beaucoup de WATTS, au moins 100 sous 12V.

Avoir des tensions de +12V, -12V et 5V dispo.

 

D'un coup j'étais devant ça :

What is the first letter in the English Alphabet ?

What is the first letter in the English Alphabet ?

La réponse était d'une évidence !!! A, comme ATX, vous me suivez ?

Une alim de PC. pour à peine 30€, elle remplira le contrat parfaitement.

C'est ainsi qu'après une modif sauvage, le schéma donna naissance à un terminal ATX sur la carte :

terminal ATX du CW3D

terminal ATX du CW3D

oui je sais je n'ai pas respecté le facteur de forme...question de place et de disponibilité des connecteurs ATX de carte mère.

Je vais peut etre tenter le coup du steampunk, mais bon quand j'en serai là je serai content (un peu comme l'alim de labo qui ne fonctionne toujours pas correctement).

La compacticité m'a obligé à adopter une architecture à 4 couches, et donc une fabrication pro (ou du moins faire appel à un spécialiste du genre).

la couche supérieure comportera la sérigraphie (une vraie pas du feutre), j'ai donc du reprendre pas mal de boitier afin que ça ne bave pas sur les plages d'accueil.

TOP COPPER

TOP COPPER

Le dessous est chargé également :

 

BOT COPPER

BOT COPPER

Les plans internes sont au nombre de 2, et j'ai choisi du mixte.

à savoir l'un s'occupe d'arroser le VCC (5V) là où il faut, et l'autre arrose du GND.

Le plan VCC supporte aussi des pistes que je n'ai pas réussi à placer en TOP ou en BOT.

J'ai essayé autant que faire se peut de passer des signaux peu critique.

Plans de masse et powerPlans de masse et power

Plans de masse et power

Vu que je suis passé sur une fab pro, donc exit la corvée de perçage, vous remarquerez donc le lachage total sur les composants traversants !

Ils présentent bien des avantages (outre la mise au point et la dispo dans mes tyros) et évitent autant de vias qu'ils ont de pattes (presque).

 

Les éléments de controles sont pour l'instant prévu sur le PCB directement

élément de controle

élément de controle

Pour le reste la philo d'un empilage de carte fille et la présence de tore de plexy retro-éclairé demeure inchangé.

J'avais cette vision là à l'époque :

 

exemple

exemple

ça reste ainsi pour la partie de droite, à ceci près que j'ai cablé des LED RGB au lieu de LED UV, mais ça pourra s'arranger si besoin.

Actuellement j'ai prévu d'illuminer les colonnes de façon identique à la voie vidéo globale (moyenne de toute l'image).

bonne idée ou pas ?

Yeah ! (pour le routage)

Yeah ! (pour le routage)

Voir les commentaires

EXCEPTIONNELLE CHASSE AUX ECLAIRS

Publié le par le_zgeg25

Hier soir, la gascogne a pris chère !

Je suis partis spotter plus de 2h sous un orage comme rarement la nature vous en offre.

ça petait sur 3 zones avec une répartition de plus de 180°, avec un cumulo gigantesque au dessus du Gers, et fait exceptionnel, une observations sous les étoiles !

La pluie a vite laissé place à un superbe ciel étoilé qui m'a permi une agréable séance de prise de vue.

Malheureusement le détecteur d'éclair n'a pas servit pour toute les photos car les prises de nuages trop lointaines et sur des expos longues ne permettaient pas de l'utiliser.

J'étais à 5 minutes de la maison sur le point le plus haut de Cadours permettant une observation panoramique interessante, c'est à dire 200m après le cimetière.

 

Explosion au dessus de Cadours

Explosion au dessus de Cadours

Le vent faisait bougé ma sangle et l'appareil par la meme occasion, mais j'étais trop occupé à admirer le spectacle.

à la fin du scroll il y a une photo où on peut voir la perturbation éclairée par les éclairs et en avant le ciel étoilée.

orage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiacorage Cadours-Caubiac

orage Cadours-Caubiac

Les images suivantes sont prises au dessus de Brignemont et de Cox, sur la secondes perturbations. Le nuage était monumental, comme rarement j'en avais vu. il était situé après Solomiac, soit à une bonne vingtaine de km de moi, à vue de pif il culminait à plus de 7km d'altitude, une cellule vraiment remarquable.

Les éclairs intra laissaient voir la taille du nuage, pétrifiant spectacle sur lequel je suis resté scotché.

 

Super cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du GersSuper cellule au dessus du Gers

Super cellule au dessus du Gers

Etre placé sur un point culminant est toujours source d'excitation, en tout cas j'adore ça, et j'ai pu tater cette fois ci un impact très proche (moins de 500m à en juger le temps de propagation).

Par chance l'appareil photo n'a pas planté comme c'est souvent le cas quand ça tombe pas loin, j'ai donc le cliché du moment où c'est tombé, on voit juste le coté de l'éclair, mais remarquez la luminosité, comment le paysage est bien éclairé quand ça tombe à coté ! (avec en prime la grosse cellule du Gers, et dans le ciel la grande ourse, magique).

cet éclair qui m'a donné un bon coup d'adrénaline, mais c'est ça qu'on recherche aussi !

EXCEPTIONNELLE CHASSE AUX ECLAIRS

Voir les commentaires

PHOTO DE ZGEG

Publié le par le_zgeg25

Je sais, je ne peux pas m'empecher que de mettre ce titre d'article quand je vous montre quelques une de mes photos ! Vous n'imaginez pasle traffic que ça rapporte sur la page !

Quelques photos de vacances pour vous remonter le moral.

Les 2 premières photos ont été prise à Osselle dans le DOUBS (25). Il s'agit d'une grotte préhistorique qu'on peut visiter sur plusieurs centaines de metre.

L'eau à l'interieur est d'une clareté absolue, il reste un petit cours d'eau.

Une des photos montre la cavité creusée par l'eau sous pression de l'époque.

Comme vous le voyez l'eau n'y circule plus depuis des milliers d'années, les hommes de la préhistoire ayant oublié de mettre en place la circulation alternée lors des pics de pollution, la rivière s'est assechée.

ancienne rivière souterraine grotte d'Osselle (25)

ancienne rivière souterraine grotte d'Osselle (25)

Grotte d'Osselle (25)

Grotte d'Osselle (25)

Barrage de Parcey sur la LOUE (39)

barrage de Parcey

barrage de Parcey

Le pont de grand bois à Chaussin (39), haut lieu de mes fetes de jeunesse, de peche et de baignade.

La photo était vouée à la suppression quand j'ai vu que mon objectif était plein de goutte d'eau, et finalement je ne l'ai pas effacée quand j'ai vu la disposition de l'ombre fantomatique interessante provoquée par la goutte d'eau.

pont de grand bois

pont de grand bois

Les cascades du herisson dans le Jura :

 

Cascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le JuraCascades du herisson dans le Jura

Cascades du herisson dans le Jura

le lieu comme toute la chaine du Jura est en gros cailloux calcaire empilés en strates témoin de l'activité tectonique de l'époque...

Strates Jurassiennes
Strates Jurassiennes
Strates Jurassiennes

Strates Jurassiennes

On pourrait se croire dnas la jungle Péruvienne si on ne regarde que les racines de l'arbre, mais non c'est bien dans le Jura.

Arbre Jurassien

Arbre Jurassien

Orage à Besançon, approche d'une perturbation compacte à très basse altitude.

PHOTO DE ZGEG

La suite des photos sont prises au camping le bois fleuri à Argelès où nous avons passez un week end mer et détente à faire les loques. Je me suis essayé à des photos de nuits en longue expo (ça faisait longtemps !).

J'ai fais pas mal de 15 et 20 secondes en ISO200 pour le bruit.

Week end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end ArgelèsWeek end Argelès

Week end Argelès

Voir les commentaires

PERTINENCE...

Publié le par le_zgeg25

Une histoire de Zgeg totalement banale, mais qui témoigne du niveau, de la fange putride dans laquelle on baigne.

 

L'histoire se situe il y a 2 semaines lorsque dans mon entreprise je vois une affiche sur des visites de centrales EDF.

Je note les choses, étant à 2 pas de la centrale nucléaire de Golfech, je me suis dit que c'était une bonne idée de sortie en famille, d'autant plus que j'ai participé au développement de certains équipements de contrôle commande des réacteurs installés dans cette centrale.

J'entreprend les démarches requises, à savoir de s'inscrire via une page web dédiée sur le site d'EDF.

 

C'est là que ça devient très drôle.

 

Grossière erreur que de s'inscrire avec ses coordonées mail professionelles !!

Je croyais atterir chez EDF directement, hé bien non, EDF a comissionné un sous-traitant pour placer un filtre de spam, et le sous-traitant a ses stratégies propres pour traiter les spams, totalement détachées de la réalité. Du coup j'ai été considéré comme un spam et je n'ai pas pu m'inscrire pour visiter la centrale.

 

on a fait des essais par la suite à ma mésaventure.

 

La stratégie de ALTOSPAM refuse donc les adresses d'extension @airbus.com @gmail.com et comble du comble @areva.com !

 

Outre le fait que je n'ais pas pu m'inscrire j'ai bien rigoler que EDF considère les salariés de AREVA comme des spams !

ALTOSPAM

ALTOSPAM

Voir les commentaires

ARNAQUE PAR MAIL...

Publié le par le_zgeg25

Une bonne arnaque cette fois ci, avec un mail plutot crédible....à première vue.

Aujourd'hui je reçois ça :

mail CAF

mail CAF

à lire les choses de plus près, on s'aperçoit vite de la connerie...

Plus rien n'arrête ces furieux du web !

à bon entendeur.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog